“Le genre en procès. Études de cas et approches comparatives (Europe occidentale, XIIe-XVIe siècles)”, 14 et 15 décembre 2022, MSH de Dijon

Les historien.nes Sara McDougall et Arnaud Fossier organisent les 14 et 15 décembre 2022 le colloque intitulé “Le genre en procès. Études de cas et approches comparatives (Europe occidentale, XIIe-XVIe siècles)”.

“À l’époque médiévale, et plus nettement à partir du XIIe siècle, l’Église exerce une juridiction pleine et entière sur le mariage et sur toutes les affaires qui s’y rapportent (impuissance, bigamie, violences conjugales ou encore adultère). C’est donc vers les procès jugés par les évêques et leurs officiers de justice qu’il faut se tourner si l’on veut d’appréhender la réalité du lien matrimonial à la fin du Moyen Âge et son rôle structurant dans la société. À bonne distance des modèles théoriques qui se trouvent dans les sources juridiques et théologiques de l’époque, cet atelier, qui réunit des spécialistes d’aires géographiques différentes afin de les comparer entre elles (Italie, Péninsule ibérique, France, Allemagne et Irlande) souhaite se situer au plus près des sources judiciaires et tester le concept de genre au prisme de ces dernières. Si les procès ne peuvent être considérés comme le reflet exact de la réalité conjugale, dans la mesure où ils sont faits de récits stéréotypés et d’éléments de procédure formelle, ils en disent long néanmoins sur les stratégies matrimoniales (et parfois patrimoniales) des familles. En outre, ils montrent comment la capacité d’action des femmes en justice pouvait se déployer. L’agency des femmes en effet, c’est-à-dire leur capacité à porter plainte, accuser, dénoncer, témoigner, mais aussi à mobiliser un réseau de soutiens et à obtenir éventuellement une séparation de corps et de biens, est bel et bien mise à l’épreuve dans ces procès”.

Les interventions se tiendront à la MSH de Dijon, l’entrée est libre et sans inscription. Retrouvez le programme ci-dessous ou sur le site du Laboratoire interdisciplinaire de recherche “Société, sensibilité, soin”.

Information proposée par Nathalie Crochepeyre Flament.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search